Les différentes espèces de requins et raies

Au niveau mondial, ce sont plus de 1000 espèces appartenant à la classe des chondrichtyens qui ont été identifiées à ce jour. Les Chondrichtyens (ou « poissons cartilagineux ») regroupent les requins, les raies et les chimères. Cette classe regroupe les holocéphales (les chimères) d’une part et les élasmobranches (requins et raies) d’autre part.

Les chondrichtyens
Sans titre - 3

Les espèces de requins et raies dans les antilles françaises

De nos jours, 150 espèces de requins et raies (élasmobranches) ont été recensées dans la région Caraïbe. Grâce aux diverses actions menées dans les Antilles françaises depuis la création du Reguar en 2013, 50 espèces ont été identifiées dans nos eaux.

En voici quelques exemples :

Vous souhaitez en savoir d’avantage sur certaines espèces présentes dans nos eaux ? Découvrez nos fiches espèce ⬇︎

Sans titre - 3

une diversité menacée

Cette diversité de requins et raies dans les Antilles françaises présente cependant une double fragilité :

• Un nombre élevé d’espèces menacées (près de 30% sont inscrites sur la liste rouge des espèces menacées d’extinction d’après l’UICN* et près de 30%, quasi-menacées, risquent de rejoindre prochainement cette liste).

• Un faible nombre d’observations en Martinique et en Guadeloupe, laissant supposer une abondance potentiellement faible.

*UICN : Union Internationale pour la Conservation de la Nature